L’importance de comprendre ce que l’on consomme

L’importance de comprendre ce que l’on consomme

Lorsque l’on commence une transition vers des cosmétiques naturels, on devient curieux de ce que l’on met sur notre peau ou nos cheveux. On a besoin d’être rassurés et de savoir que les ingrédients ne sont nocifs ni pour nous ni pour la planète.

Pour commencer, il faut prendre conscience que la plupart des ingrédients contenus dans les cosmétiques conventionnels contiennent des ingrédients toxiques et parfois dangereux pour notre santé et pour la planète.

Parmi eux :

  • Les silicones : ils étouffent la fibre capillaire. On peut dire qu'ils sont comme du maquillage de surface : les cheveux ont l'air beaux tout en brillance de l'extérieur, mais sous le silicone, ils sont abîmés ! C'est donc un produit dangereux et à éviter pour votre cheveu. Il existe des alternatives comme l'huile de brocoli qui agit de la même façon en hydratant vos cheveux, sans être agressive. 
  • Les sulfates : on les retrouve généralement dans les tensio-actifs (les agents lavants), ils sont particulièrement irritants pour le cuir chevelu. Ce qui rend vos cheveux secs et cassants. 
  • Les parabènes : ils sont utilisés comme conservateur dans de nombreux produits cosmétiques. Les parabènes sont controversés car ils sont suspectés d'être des perturbateurs endocriniens et d'être cancérigènes.

Généralement, si vous n’avez pas fait chimie, les ingrédients ne sont pas faciles à analyser. On vous conseille de passer par une application pour scanner vos cosmétiques et mieux comprendre les différents ingrédients qui composent vos produits chouchous.

L'objectif est de trouver des produits qui seront hydratants et nourrissants pour vos cheveux et votre peau. Contrairement à certains produits conventionnels, les produits naturels ont une composition plus saine, par exemple avec une huile végétale comme de l'argan, du beurre de karité, l'huile de jojoba...

C'est aussi parfait pour éviter le gaspillage et décider en bonne conscience ce qu'on garde ou ce qu'on donne dans un premier temps.

Pendant cette étape, il est important de se souvenir que passer au naturel ne peut pas se faire à moitié. Mélanger l’utilisation de produits conventionnels et de produits naturels ralentirait la transition et vous risquez de vous démotiver car les résultats seront visibles sur une durée plus longue. Les produits naturels, en plus d'être meilleurs pour l'environnement, sont plus nourrissants et réparateurs pour vos cheveux.

Alors, on attrape son téléphone et on installe une application telles que Mireille App ou INCI Beauty pour scanner ses cosmétiques, et on ne garde que les produits naturels !

Mireille App : l’application vous permet d’obtenir des coachings capillaires personnalisés mais aussi de scanner vos produits et même de traduire une composition entière ! Ici avec Mireille, c’est une appli qui travaille avec un chimiste pour décrypter les compositions. Il n’y a pas de système de notation des produits mais plus une explication de la composition pour que chacun puisse se faire une idée et surtout puisse choisir ce qu’il veut garder ou non. C’est une véritable application à avoir sous la main lorsque l’on commence à scanner sa salle de bain !

INCI Beauty vous aide à décrypter le contenu des cosmétiques et à reprendre du pouvoir sur votre consommation ! C’est une appli avec une énorme base de données qui explique correctement tous les ingrédients (trop pratique !). Ce qui vous permet de faire le meilleur choix pour votre chevelure. 

PS ANTI-GASPI : Évidemment, on évite de gaspiller ! Vous pouvez attendre de terminer vos produits (mais la transition sera plus longue), les donner à des proches ou via l’application GEEV qui permet de donner des produits même entamés.

PS bis 🤭 : Le post n’est pas sponso, on vous partage les choses qu’on aime et qu’on utilise au quotidien !

On espère que ces astuces vous auront convaincu(e)s et n’hésitez pas à rejoindre la communauté KURL POWER sur Instagram pour plus de conseils !